À lire

Enfin le temps de lire

Enfin le temps de lire

On a pris notre temps. 
Le temps de décider. Où se confiner ? Avec qui ? 
Le temps de réorganiser la vie à l'intérieur. Qui travaille où ? Qui cuisine quand ? 
Le temps de réorganiser la vie intérieure. Que lui faire à tout ce temps justement ? Ratiboiser les moments passés dehors. Rallonger le temps du dedans. Etirer le petit déjeuner et la douche du matin. Observer ce qui se trouve juste tous nos yeux. Dans le salon ? Tiens, un ukulele. Dans la salle de bains ? Formidable l'invention du robinet. Dans la bibliothèque ? Ah, je ne l'avais jamais lu ce livre... 
Et là, plonger enfin dans Manger les nuages, un texte doux comme un chamallow, écrit par la poétesse-cuisinière Ryoko Sekiguchi et qui commence comme ça : 
 
«Qui n’a rêvé, une fois au moins, de manger les nuages? C’est, je pense, le rêve de tous les enfants du monde. Ce désir est aussi universel que celui d’attraper la lune et les étoiles, et tout aussi excitant pour notre "appétit". À vrai dire, notre gourmandise est telle que nous aspirons toujours à manger l’impossible, jusqu’au soleil, à la foudre ou aux nuages. » 
 
Découvrez ici Manger les nuages, le premier texte du livre Manger Fantôme écrit par Ryoko Sekiguchi aux éditions Argol. 
 

 
Maintenant qu'on vous a donné envie de les dévorer, ces nuages, comment les cuisiner ? Ryoko a confectionné avec deux autres cuisiniers un autre bijou de livre qui s'appelle «Le nuage, 10 façons de le préparer » aux éditions de l'Epure : 10 recettes poétiques qui utilisent le "nuage" comme ingrédient majeur. Intrigué ? Découvrez une recette parfaite pour le confinement : celle du "Ciel griz" (le riz au lait ) 
 



Et vous, vous lisez quoi ? On aimerait bien connaitre vos lectures de confinement. Envoyez-nous les extraits préférés que vous avez trouvés dans votre bibliothèque !

Derniers articles