À lire

Idylle à Sheperd House

Article partenaire : Idylle à Sheperd House

Le matin, Maggie Fuller enfile sa tenue de domestique appliquée. Chignon bien en place, tablier toujours propre, elle distribue des “oui madame” et des “merci monsieur” à ses riches patrons. La journée, elle retient tant bien que mal son tempérament bien trempé que vous allez rêver voir exploser.

La nuit, Maggie étouffe ses idées féministes dans les draps de son patron, le charismatique Sir John. Une situation à l’opposé des principes transmis par sa mère et sa grand-mère, femmes engagées pour le droit des femmes. À moins que cette romance dans l’Angleterre des années 40 ne soit le début d’une grande aventure vers la liberté

Que vous soyez timide féministe, romantique assumée ou historienne passionnée, glissez ce roman dans votre sac et sortez-le dès que vous voulez être légèrement secouée. Ou dès maintenant en parcourant les premières pages.

 

L'aile des vierges de Laurence Peyrin, aux éditions Calmann Levy, 20,50€.
 

Derniers articles