À lire

Un petit shot de philo ?

Un petit shot de philo ?

« L’avantage quand t’es prof de philo et que tu te mets à pleurer, c’est que tu penses tout de suite à Spinoza. » Ça, c’est ce que nous a répondu Marie Robert quand on lui a demandé comment lui était venu l’idée de son premier livre Kant tu ne sais plus quoi faire, il reste la philo, suivi cette année par Descartes pour les jours de doute.

Les titres sont légers mais à l'intérieur, ça envoie du lourd. Marie Robert combine des situations du quotidien et des pensées philosophiques à mettre en application illico. Une crise de nerf chez Ikea ? Un lendemain de soirée trop arrosé ? Un texto envoyé par erreur qui vous colle la méga-honte ? Convoquez Aristote, Montaigne, Spinoza ou Bergson. Une invitation à malaxer la philo, ce grand mot qu'on a un peu trop tendance à mettre sur un piédestal alors qu’il est fait pour accompagner nos journées. Pile ce dont on a besoin pour affronter la rentrée.

Kant tu ne sais plus quoi faire, il reste la philo et Descartes pour les jours de doute de Marie Robert, éditions Flammarion, 16,90 € 

Derniers articles